Quels outils pour un éco-festival ? #2

par: cofees

S’appuyer sur des formations, chartes ou guides

Que ce soit pour construire seuls leur démarche ou compléter les apports des dispositifs d’accompagnements ( voir l’article #1), les festivals ou lieux recevant des festivals peuvent s’appuyer sur de nombreuses formations, ressources en ligne ou guides donnant les clés pour identifier les actions responsables et élaborer une stratégie à plus ou moins long terme.

Il est toutefois préconisé, avant de débuter toute démarche, de faire un état des lieux préalable, dont des outils sont proposés dans le volet #3 de cette série d’articles.

FORMATIONS EN PRESENTIEL

Les dispositifs régionaux qui accompagnent festivals ou manifestations au Développement Durable, membres du réseau R2D2 , proposent des formations thématiques ou globales en présentiel pour leurs adhérents ou non adhérents : Le Collectif des Festivals en Bretagne, Eco-Manifestations Alsace / EMA , Elémen’Terre ou encore Le Réseau Eco-Evenements/ REEVE

D'autres structures proposent régulièrement des formations sur l’éco-responsabilité dans un projet ou une organisation culturelle comme L’IRMA et Confer Culture , à retrouver dans l'annuaire "Culture et Développement Durable" de la Revue la Scène.

L'ADEME Formation a une offre plus généraliste et non dédiée à l'événementiel, la plupart en présentiel et gratuite, sur des thématiques comme le changement de comportement, l'efficacité énergétique, l'économie circulaire ou la mobilité.

FORMATIONS EN LIGNE

Outre ses formations en présentiels, le Collectif des Festivals en Bretagne a mis en ligne un MOOC "Festivals en transition", parcours gratuit en 10 étapes et 8 thématiques : Méthodologie / Transports et mobilité / Énergie / Accueil et accessibilité / Éco-conception / Alimentation- Restauration / Zéro déchet / Évaluation.
Compter environ 3h pour regarder les vidéos et faire les évaluations et une à 2 journées pour se plonger en plus dans tous les bonus.

Le Collectif des Festivals en Bretagne propose également un MOOC « Prévention et réduction des risques en milieu festif » . 10 étapes pour maîtriser les fondamentaux et mettre en place un dispositif cohérent : Prévention et réduction des risques : de quoi parle-t-on ? / Quelles actions mettre en place en milieu festif ? / Alcool, tabac et cannabis / Les drogues illicites en milieu festif / Les violences de genre en milieu festif / Gestion et prévention sonore / Comment mettre en place un stand de prévention / Réglementation et responsabilité de l’organisateur / S’informer, se former, être accompagné dans son projet.
Compter environ 2h pour regarder les vidéos et faire les évaluations, une demi-journée à une journée pour se plonger en plus dans tous les bonus.

CHARTES ET ECO-LABELS
Un festival ou un lieu peut également s’inspirer des clauses inscrites sur les chartes ou labels, lui garantissant par ailleurs la possibilité d’y adhérer.

Référentiel RSE COFEES
En 2018, dans le cadre du renouvellement de leur charte interne et parce que les valeurs qu’ils partagent vont bien au-delà de la seule conscience environnementale, les membres du COFEES ont décidé d’intégrer la notion de RSE. S’appuyant sur les normes 26000 et 20121 , la Stratégie RSO du Ministère de la Culture , les autodiagnostics RSE de l’AFDAS et du Parcours Performant et Responsable de la Région Sud , la charte RSE du RIM et les travaux de l’expert Jean-Claude Herry , les membres du COFEES ont identifiés par moins de 130 actions répondant à 7 questions centrales de la RSE/RSO.

La Stratégie RSO du Ministère de la Culture 2016/2020 , document-cadre unique pour l’ensemble du ministère (administration centrale, services déconcentrés, services à compétence nationale, établissements publics et opérateurs), s’adresse aussi à l’ensemble des acteurs de la culture et de la communication. Trois volets la composent : Social, sociétal et environnemental qui se déclinent en 41 actions que chaque structure culturelle peut déployer.

Co-rédigé par le Ministère des Sports et WWF, la Charte des 15 engagements du Sport invite les organisateurs d’événements sportifs ainsi que les gestionnaires d’équipements sportifs à élaborer une stratégie sur 3 ans impliquant des engagements chiffrés sur 15 thématiques de l’alimentation responsable, à la réduction des déchets en passant par l’accessibilité sociale et physique ou la parité Femmes Hommes. Les Festivals et lieux peuvent s’en inspirer tant pour identifier des actions que pour les inscrire dans le temps et les évaluer (voir la grille d’auto-évalutation )

La Charte pour des événements éco-responsables de Surfriders fondation , ONG environnementale pour la protection et la mise en valeur de l'océan, du littoral, des lacs, des rivières , invite les organisateurs d’événements à suivre 8 objectifs avec des exemples d’actions à mettre en place.

GUIDES ET FICHES PRATIQUES

Les fiches pratiques Cofees par thématique proposent de nombreuses ressources locales et des conseils de mise en place. Au programme: festivals et éco-responsabilité, transports, achats responsables, déchets, énergie, eau, communication et restauration.

Les Guides de l'assocation Julie’s Bicycle , association créée en 2007 par et pour l’industrie créative britannique afin de les accompagner dans leur évolution vers des pratiques plus écologiques, sont au nombre de 22 classés par activités ou publics cibles, dont certains ont été traduits en français. Les plus récents, rédigés avec la Ville de Manchester, sont dédiés spécifiquement aux grands, petits événements et événements intérieurs.

La boite à outils de la plateforme RSO, pour un Sport&coresponsable propose 6 axes et de nombreuses propositions d’actions.

L’ADEME, l'Agence de l'Environnement et de la Maitrise de l'Energie, sur son site consacré à l'éco-communication, offre quant à elle un guide pour les éco-événements décliné sur 6 axes de travail.

De nombreux guides sont également publiés en ligne par les collectivités ou associations, dont le plus récent, qui date de décembre 2019, est proposé par le Parc Naturel Régional de la Narbonnaise en Méditerranée

Enfin, très complet et offrant des éléments méthodologiques, le livre « Le Management responsable du Spectacle » , publié en 2014 aux éditions de l'IRMA , basé sur les exigences de la norme ISO 20121 « Management responsable appliqué à l’activité événementielle », est illustré par les témoignages de plus de 30 professionnels de la culture.

Il existe également des guides thématiques, concernant :

Prochain article sur cette thématique : "Faire un état des lieux"
Photo: ©Cooksound festival