Le Festival d’Avignon et SOS Méditerranée sensibilisent les lycéens aux odyssées d’aujourd’hui.

par: cofees

La 73e édition du Festival d’Avignon invite à la réflexion sur « les odyssées »

Quelles soient antiques et célébrées - L’Odyssée de Homère, L’Enéide de Virgile, L’Orestie de Eschyle… ou contemporaines et irrésolues - Le Présent qui déborde – Notre Odyssée II de Christiane Jatahy, Nous, L’Europe, banquet des peuples de Roland Auzet, Place de Tamara Al Saadi, Le Jeune Yacou de Yacouba Konaté…- , les odyssées des auteurs, metteurs en scènes, chorégraphes et compositeurs de ce prochain Festival interrogeront le présent sans fausses pudeurs.

Pour accompagner ces œuvres qui partagent l’actualité et pensent l’aujourd’hui, le Festival d’Avignon a travaillé avec SOS Méditerranée, association citoyenne européenne d'intervention, de protection et de sauvetage en Méditerranée.

En plus de participer au week-end pour "Une République de l’hospitalité" les 13 et 14 juillet dans le cadre des Ateliers de la pensée, l’association est intervenue en amont auprès d’un public adolescent.

Ce sont deux établissements professionnels qui ont répondu à l’appel du Festival de réunir une large partie de leurs élèves accompagnée de la communauté pédagogique et administrative : le lycée professionnel Vincent de Paul à Avignon et le lycée Agricole et Viticole d’Orange.

Lors de deux après-midi, les 20 et 28 mai, ce sont 7 classes et plus de 200 élèves qui ont pu réfléchir à la géopolitique des terres et des mers, aux enjeux des bouleversements politiques, économiques et écologiques et aux actions qu’engagent tous les jours les acteurs de la société civile pour répondre aux urgences sociétales.

Au Festival d’Avignon, l’art du récit interroge nos sens politiques.

Festival d'Avignon : du 4 au 23 juillet 2019 (84)
Site du Festival

Photos : interventions au lycée Vincent de Paul et au lycée viticole d’Orange. ©Festival d'Avignon